Hélas, tout ce qui nous reste ce sont nos souvenirs de salles de sport animées et pleines de vie…

C’est triste de constater que le sport amateur est sacrifié à ce point !

C’est vrai que la pandémie est toujours présente et qu’il va falloir être encore patient un bon bout de temps.

Combien d’associations sportives vont devoir être obligées de « mettre la clef sous la porte » ?

Vivement que nos gymnases revivent et retentissent du bruit des rencontres sportives et des encouragements des supporters!